Présentation

Mon approche en tant que psychologue clinicienne

Diplômée psychologue clinicienne en 2013 à l’université Lumière Lyon II, j’ai débuté ma carrière dans le domaine du médico-social, en protection de l’enfance, où j’ai exercé mes fonctions pendant plus de six ans. J’ai accompagné de nombreux jeunes en difficulté ainsi que leurs familles.

    J’ai toujours accordé une place importante à la dimension groupale, qui est pour moi aux fondements du développement de chaque être humain. Nous avons toutes et tous évolué dans l’échange avec un environnement qui nous a façonné, influencé, construit tel que nous sommes aujourd’hui. Sans cet Autre, nous ne pouvons nous développer. Il s’agit généralement de l’environnement familial et culturel à la base, puis de l’école et des groupes que nous intégrons à l’extérieur de ce cercle familial, et par la suite le milieu professionnel. Ces échanges et relations que nous créons avec notre environnement peuvent nous permettre d’évoluer positivement, mais aussi parfois nous mettre en difficulté. Dans tous les cas, ils nous impactent et si nous souhaitons comprendre qui nous sommes, il nous faut comprendre ce « bain » culturel, familial, environnemental qui a été le nôtre… Ainsi, dans ma pratique de psychologue clinicienne, et plus particulièrement lorsque j’accueille des enfants et des adolescents, j’essaye toujours de le faire en prenant en considération leur environnement et en incluant leur famille, leur entourage proche, afin d’être au plus près de leur réalité subjective. 

    Mes approches théoriques sont multiples. Je m’appuie sur la philosophie, notamment l’approche phénoménologique, sur la sociologie, la psychanalyse, la psychologie interculturelle, la systémie et tout ce qui peut me paraître pertinent pour une meilleure compréhension du monde. Chacune de ces approches du développement et du fonctionnement de l’être humain m’en donne une vision particulière qui me permet d’enrichir mon regard clinique sur les situations et de ne pas m’enfermer dans des schémas préconçus. En tant que psychologue clinicienne, je possède des outils théoriques et analytiques qui me permettent d’aider les personnes à comprendre ce qui les traverse. Mais ce ne sont que les personnes et elles seules qui possèdent la richesse des connaissances, à travers leur histoire, leur vécu, leurs sentiments. Je considère n’être là que pour les aider, si elles le souhaitent, à démêler des nœuds, à prendre du recul, à voir les choses d’un autre point de vue.

Actuellement, j’exerce mes fonctions de psychologue clinicienne à l’unité de soin pour adolescents du Centre Hospitalier Henri Guerin, mais également en libéral, au sein de mon cabinet et en visite à domicile (dans un cadre précis). J’y accueille les enfants, les adolescents et leur famille. Le cabinet est situé au 67 impasse du groupe scolaire, à Carnoules (83660).

Horaires d’ouverture du cabinet:

– Mardi de 13h à 20h
– Mercredi de 9h à 20h
– Samedi de 9h à 13h

Tarifs :

La première rencontre est toujours gratuite. Ensuite, la consultation dure 45 minutes à 1h, au tarif de 40€ (chèque ou espèce).
J’accepte également les prises en charge « Pass Santé Jeunes« , dont le règlement de la différence est à la charge du patient.

Suivre mon actualité :

Pour suivre l’évolution de mon cabinet, mes réflexions et autres informations, n’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook en cliquant > ici <.

Mon approche en tant qu’intervenante en APP

Du fait de mon approche en tant que psychologue clinicienne, j’ai eu l’occasion d’animer de nombreux groupes durant mon parcours et j’ai bénéficié en octobre 2020 de l’excellente formation d’Anne Chimchirian, professionnelle expérimentée et reconnue en Analyse des Pratiques Professionnelles. Cela me permet de proposer aujourd’hui des interventions en APP de qualité, éthiques et structurées censées permettre aux équipes d’échanger autour de leur pratique professionnelle en mutualisant leurs compétences, avec pour but de donner du sens et de la cohérence à leur travail au quotidien.

L’outil de l’APP met à disposition des équipes un espace de parole encadré avec bienveillance, sur la base d’une méthodologie précise que j’utilise et porte à chacune de mes séances, le but étant de favoriser la libre expression et réflexion des participants.

Afin de rendre cela possible, je propose toujours une première rencontre avec l’équipe au sein de laquelle on m’offre la possibilité d’intervenir. Cette première rencontre, non facturée, me permet de me présenter et d’exposer mon outil, mais également d’évaluer la demande et les attentes des participants, afin de s’entendre sur ce qu’est l’APP et ce que nous y travaillerons ensemble.

Une fois que nous sommes d’accords, nous pouvons débuter les sessions d’APP. Leur rythme et leur durée dépendra de la mission de la structure, des problématiques rencontrées et bien entendu des budgets impartis à l’action. Les groupes peuvent être constitués de 6 à 12 participants.

Portail de l’Analyse des Pratiques Professionnelles

Vous pouvez me retrouver sur le Portail de l’Analyse des Pratiques Professionnelles, en cliquant ici.

Zone d’intervention

Je réside dans le Var et j’interviens principalement en région PACA. 

Déontologie de l’intervenant en Analyse des Pratiques Professionnelles

Dès lors et afin de garantir le bon fonctionnement du groupe l’élaboration et le respect d’un cadre déontologique fixant les valeurs collectives, les règles de fonctionnement et les engagements de chacun est nécessaire. Si le groupe d’analyse des pratiques est avant tout un lieu de réflexion il peut arriver que des décisions explicites (ou implicites) y soient prises. Là aussi une clarification préalable permettra de fixer les limites utiles. Les limites et les règles de déroulement et d’animation des sessions doivent donc être fixées préalablement et connues de tous. Elles Intégreront, outre celles convenues avec les intéressés (Commanditaire, participants..), les éléments d’une Charte déontologique (source: Portail de l’APP) .

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :